Rubrique complète pour comprendre les mécanismes et les conséquences du STRESS

 Quelques mots sur le stress

Stress - Alarme-Résistance-Epuisement
  • S'il est un sujet qui a fait couler, et fait encore couler beaucoup d'encre depuis de nombreuses années , c'est bien le stress, ou plutôt l'excès de stress. En effet, le stress fait partie intégrante de notre vie, comme réaction d'adaptation de notre organisme aux contraintes extérieures et à un environnement changeant.
  • Trop présent dans notre vie professionnelle et dans notre vie quotidienne, le stress nous envahit et nous domine.
  • Les situations qui nous y exposent dans notre vie quotidienne sont extrêmement fréquentes et variées.
  • Au sein du monde du travail ou l'on distingue ce que l'on nomme les quatre grands “stresseurs” : la charge de travail et la pression (faire toujours mieux en moins de temps), les changements (de structure ou d'organisation) qui engendrent l'incertitude, l'investissement exigé et les frustrations qu'il génère (absence de reconnaissance, de valorisation...), les relations inter-personnelles de plus en plus dures.
  • On en demande toujours plus aux salariés. Ces derniers développent un sentiment de frustration, l'impression de donner beaucoup mais de ne rien recevoir, de ne pas être reconnus socialement par leurs supérieurs ou même leurs clients ? Tout ceci rend le stress de moins en moins supportable.
  • Près d'un salarié sur trois en Europe a un niveau de stress trop élevé. Toutes les catégories professionnelles sont touchées par le stress. Pour les ouvriers et employés, le stress peut se transformer en maladie ou en accident. Ces salariés disposent de peu d'autonomie et doivent parfois mettre en application des ordres auxquels ils n'adhérent pas. Ils sont ainsi pris dans des conflits de valeur et négligent les facteurs d'hygiène ou de sécurité. Les cadres et managers sont aussi concernés par le phénomène mais doivent, en plus, gérer le stress des autres. Ils sont donc surtout victimes du stress psychologique.
  • Environs 6 salariés ou cadres sur 10 jugent la DRH et les délégués du personnel impuissants en cas d'excès de stress.

 Que se passe-t-il ? une vidéo pour comprendre

Que se passe-t-il ?

Stress - Que se passe-t-il
En cas de stress physique ou psychologique, le corps humain sécrète certaines hormones, telles l'adrénaline et la cortisone. Ces hormones modifient le rythme cardiaque, la pression sanguine le métabolisme et les capacités physiques. Il s'agit d'une formidable réaction de l'organisme pour s'adapter à l'environnement, c'est une réaction normale et utile. Si elles durent peu, ces réactions peuvent faire office de stimulant.
Mais à long terme, si les périodes de stress deviennent trop importantes ou bien se répètent de façon chronique elles sont extrêmement néfastes.
Dans cette spirale infernale, nous ne sommes pas tous sur le même pied d'égalité pour générer une réponse adaptée à la gestion de ce stress.
Ce phénomène a un coût humain important (souffrances, maladies) mais aussi un coût économique (perte de productivité, absentéisme).

 Conséquences Pour les hommes et l'entreprise

Sur le physique
Sur le psychiqueSur les comportements
Problèmes cardiovasculaires
Allergies - Problèmes de peau
Migraines
Difficultés respiratoires
Problèmes de sommeil
Problèmes gastro-intestinaux
Sur-médication
Problèmes ostéoarticulaires (douleurs cervicales, lombalgies chroniques)
Dépression (Diminution de l’intérêt ou du plaisir, Dévalorisation, culpabilité Pensées de mort, idées suicidaires)
Anxiété/Panique
Ennui, Isolement
Frustration/Irritabilité
Difficultés de concentration ou à
prendre des décisions
Pertes de mémoireSur le psychique
Agressivité
Agitation ou baisse d’énergie
Abus d'alcool ou de drogues
Troubles alimentaires (Perte ou gain de poids/d’appétit)
Conflits
Négligence vestimentaire
Sur les résultatsSur le personnel
Baisse de la productivité/rendement
Baisse de l’efficacité (qualité de production)
Baisse de réactivité
Augmentation des coûts de rotation de personnel (licenciements, embauches)
Augmentation des accidents du travail
Baisse de l’image/réputation de l’entreprise
Augmentation de l’absentéisme
Perte d’efficacité : Difficulté de concentration
Difficulté à prendre des décisions - Sentiment d’incapacité/ d’incompétence
Difficulté à travailler en équipe
Perte de confiance en soi / envers les autres
Perte d’enthousiasme/de motivation - Négativisme
Conflit d’ordre hiérarchique : Diminution de l'engagement envers l'organisation
Résistance aux changements
Colère, hostilité et déloyauté envers l'organisation et ses dirigeants

DANS LA VIE PRIVEE... AUSSI

Le stress est partout
  • Avec les contraintes conjugales, la vie de famille, la solitude et les exigences budgétaires par exemple.
  • Dans le sport pratiqué à un haut niveau où la pression peut se révéler démesurée.
  • Une période de la vie expose plus particulièrement au stress au cours des études avec la pression qu'impose la réussite aux examens.
Ainsi, certains traits de caractères exposent plus ou moins au stress ou au contraire permettent de mieux s'en protéger.
  • Certaines personnes présentent des prédispositions au stress. Selon leur état d'esprit et leurs capacités individuelles, il leur sera parfois pénible de faire face à des situations complexes, et certaines épreuves peuvent se révéler insurmontables.
  • Ces personnes subissent physiquement et psychologiquement les effets du stress. Leur organisme va alors intégrer toutes ces difficultés et les exprimer souvent de façon douloureuse. Il envoie des signes, sortes de « clignotants » tels que palpitations, sensation d'oppression, troubles du sommeil, problèmes digestifs, douleurs dorsales, dans les jambes.
  • Il y a aussi tous les signaux d'ordre psychologique avec l'émergence des émotions négatives. Les émotions d'inquiétude apparaissent en premier, suivies par de profonds sentiments de démotivation. Viennent ensuite les émotions hostiles : agacement, irritation...
  • Enfin derniers clignotants, ils se situent sur le plan comportemental : fébrilité, hyperactivité, agressivité ou au contraire, inertie.